Une tendance fait fureur actuellement en Chine totalement inspirée de la pop culture « kawaii » (comprenez « mignon »), celle de transformer son chien en … panda.

Nul besoin de manipulations génétiques ou de savants croisements d’espèces pour y parvenir mais seulement d’une séance chez un toiletteur canin qui va teindre le chien en noir et blanc pour imiter l’aspect du célèbre ours mangeur de bambous. Cette mode est telle que les animaleries de l’Empire du Milieu n’arrivent plus à faire face à la demande de Chow chow, véritables petites boules de poils ressemblant davantage à un lion au naturel.

Mais que penser de la teinture et plus généralement des cosmétiques pour chien ?

La teinture pour chien

Il existe des colorations spécifiques pour chiens dichien colorésponibles en salon de toilettage ou des teintures temporaires en spray vendues aux Etats-Unis afin de « customiser » son animal.

Les fabricants de ces produits assurent qu’ils sont spécialement étudiés et adaptés à la peau fragile du chien mais on peut émettre des doutes car la réglementation pour les « cosmétiques animaliers » n’est évidemment pas la même que pour les Humains. Il semblerait même qu’en Chine, les produits de coloration pour chien sont suspectés de contenir des substances cancérigènes. En réalité, la composition des produits de coloration n’est ni plus ni moins qu’un mélange de produits chimiques dont on ne connaît pas les dangers à long terme sur la santé des toutous. Nous vous invitons donc à la plus grande prudence si vous souhaitez utiliser de tels produits. De plus, 
transformer l’apparence générale de son chien peut compliquer les relations sociales avec ses congénères. S’il ne ressemble plus à un specimen de la gente canine, il peut être rejeté voire attaqué par les autres chiens, un risque à prendre en compte également !

Le vernis à ongle

Vernis et dissolvants pour chiens sont également à la mode et normalement formulés par les fabricants pour être le moins dangereux possible. Mais là encore, comme pour les produits de coloration, on ne connaît pas le risque sur la santé du chien à long terme. De plus, le vernis s ‘écaillera chaque fois que le chien grattera le sol ou qu’il lèchera ses pattes, il risque donc d’ingérer le produit et quant à vous de devoir recommencer la « patticure » tous les jours.

Le parfum

Le parfum n’est ni plus ni moins qu’ un produit chimique qui masque et modifie l’odeur corporelle du chien et perturbe ses relations aux autres… Là encore, le risque est d’être agressé ou rejeté par ses camarades chiens mais aussi de sensibiliser sa peau, facteur de risque pour développer des allergies.

Si vous parfumez votre chien car il sent mauvais, il existe des alternatives bien moins risquées comme un bain mensuel au maximum accompagné d’ un shampouinage avec un produit doux et adapté au chien ainsi qu’un lavage très régulier – au moins hebdomadaire- de son couchage. Il peut sentir mauvais pour d’autres raisons comme par exemple, l’engorgement de ses glandes annales, qu’il suffira de vider pour faire disparaître les mauvaises odeurs.

Les vêtements et les chaussures

En dehors des manteaux d’hiver pour les petits chiens ou les chiens frileux ayant peu de poils, vêtements fantaisie et chaussures sont à proscrire car il gênent l’animal dans ses mouvements et nuisent à son bien-être. S’il à les coussinets fragiles, il existe des soins vétérinaires pour les soigner et les renforcer.

Enfin, gardez à l’esprit qu’un chien est un être sensible et en aucun cas un accessoire de mode. Nous, dans l’équipe de l’assurance-chien.fr, nous les trouvons si mignons au naturel qu’il est bien dommage de cacher leur vraie beauté avec ces artifices mais cela reste notre avis !

Et vous, qu’en pensez vous ?

Relooking pour chien et cosmétiques canins : bonne ou mauvaise idée ?
4.5 (90%) 2 votes