Puces et tiques chez le chien : le vrai du faux

Vrai ou faux ? Quand on lit des informations sur les puces et les tiques, les suppositions ne suffisent pas. Obtenez des vérités sur la façon de lutter contre ces parasites.

prévention tique et puce chien

Concernant le sujet des puces et des tiques, il y a beaucoup de mauvaises informations. Quand vous avez un problème de puces ou de tiques à traiter, vous ne pouvez pas perdre de temps sur des solutions qui ne fonctionnent pas. Pour vous assurer que vous avez la bonne information sur ces parasites, vérifiez la véracité de certains mythes.

Mythe : Mon animal a besoin d’être protégé contre les puces et les tiques seulement l’été

Fait : Même si les puces et les tiques sont plus problématiques pendant les mois chauds de l’été et l’automne, votre chien risque des infestations toute l’année – surtout si vous vivez dans un climat plus chaud. Même s’il n’y a pas beaucoup de puces ou de tiques à l’extérieur pendant l’hiver, ces parasites peuvent encore vivre à l’intérieur de votre maison et sur votre animal de compagnie. Votre meilleure solution pour empêcher puces et les tiques est d’utiliser un préventif toute l’année.

Mythe : Toutes les tiques sont porteuses de maladie

Fait : Même si de nombreuses tiques sont porteuses de maladie, certaines ne le sont pas.

Mythe : Les préventifs sans ordonnance sont aussi efficaces que ceux sous ordonnance

Fait : La prévention des puces et des tiques n’est pas quelque chose que vous devez négliger, mais beaucoup de gens essaient d’économiser de l’argent en achetant des préventifs bon marché. En fait, le produit que vous prescrit votre vétérinaire est plus puissant et plus efficace que tout autre préventif. Certains préventifs pour puces et tiques bon marché peuvent même être toxiques pour votre animal de compagnie, surtout si vous ne les gérez pas correctement.

Mythe: Les tiques tombent des arbres

Fait : Beaucoup de gens supposent que les tiques vivent dans les arbres et sautent ou tombent de ces arbres sur leurs hôtes. En réalité, les tiques vivent dans les zones herbeuses et elles montent sur le corps de leurs hôtes.

Mythe : Quelques puces ne représentent pas de menace

Fait : Là où il y a une puce, il y en a probablement des centaines. La plupart des infestations par les puces se produisent dans le tapis, les meubles, la literie ou dans votre maison – c’est là où les puces déposent leurs œufs. Les puces adultes que vous trouvez sur votre animal de compagnie ne représentent qu’un faible pourcentage du nombre réel de puces susceptibles d’être présentes dans votre maison.

Mythe : La chaleur peut aider à faire lâcher prise aux tiques

Fait : Non seulement ce mythe est complètement faux, mais il pourrait être dangereux pour votre animal de compagnie. La chaleur pourrait rendre votre chien plus sensible à toutes les maladies que la tique est susceptible de porter. Votre meilleure solution est d’utiliser une paire de pince à épiler pour saisir la tique par la tête aussi près que possible de la peau et tirez dans un mouvement rapide. Le risque de contracter une maladie est beaucoup plus faible si vous la retirez dans les 24h à 48h après qu’elle se soit accrochée.

Puces et tiques chez le chien : mythe ou réalité
5 (100%) 1 vote