La perte de poils chez le chien : l’alopécie

Vous avez sans aucun doute entendu parler des personnes qui perdent leurs cheveux et deviennent chauves, mais saviez-vous que cela peut arriver aux chiens également ? La perte de poils chez les chiens est appelée alopécie et elle peut être le résultat d’une maladie ou être simplement héréditaire. Voici ce que vous devez savoir sur la perte de poils chez les chiens, y compris les différents types, les causes, et les options de traitement.

perte de poils chez le chien

Les types de pertes de poils chez les chiens

Quand votre chien commence à perdre ses poils, cela peut avoir plusieurs origines. Par exemple, des touffes de poils qui tombent près de la base de la queue ou le long de l’intérieur des jambes sont souvent une indication de la présence de puces. Voici quelques signes courants de la perte de poils :

  • Amincissement général des poils.
  • Amincissement des poils sur le dos et sur les côtés du corps.
  • Amincissement des poils sur les oreilles.
  • Amincissement des poils le long du cou.
  • Amincissement des poils sous le ventre.
  • Perte complète des poils sur les côtés.
  • Des plaques d’alopécie circulaires.
  • Absence de poils sur l’abdomen.
  • Des plaques d’alopécie sur les pattes.

En plus de la perte de poils, les chiens peuvent présenter d’autres symptômes comme des changements dans le comportement ou l’irritabilité. Les chiens peuvent aussi devenir agités ou, à l’inverse, léthargiques. Parfois, la perte de poils sera accompagnée par des changements au niveau peau tels que des rougeurs ou des enflures, une desquamation, des croûtes, des changements de couleur – il peut aussi y avoir une odeur désagréable qui indique généralement une infection.

Les causes de la perte de poils chez les chiens

La perte de poils chez les chiens peut être causée par une variété de choses  :

  • Dermatite allergique ou de contact : une réaction allergique à certaines substances ou matériaux peut causer une irritation de la peau et la perte de poils. Les allergies communes incluent celles aux antibiotiques, aux métaux, au plastique, aux produits chimiques, aux colorants, aux parfums, et à diverses plantes.
  • Alopécie localisée : c’est une maladie auto-immune qui provoque des pertes de poils sur le corps, le cou et la tête du chien sans démangeaisons.
  • Infection bactérielle : la perte de poils causée par une infection bactérienne peut être un symptôme secondaire liée à une maladie principale comme une réaction allergique ou parasitaire.
  • Maladie de Cushing : cette maladie est causée par une augmentation des corticostéroïdes dans le corps et elle peut causer la perte de poils, l’amincissement de la peau, l’hyperpigmentation, et l’augmentation de la soif et de la miction.
  • Démodécie : cette maladie est causée par les acariens Demodex et elle peut entraîner une perte de poils, des rougeurs, des ulcères, et parfois un assombrissement de la peau.
  • Le diabète sucré : le diabète chez le chien peut compromettre le système immunitaire de votre chien, le rendant plus vulnérable aux infections et aux divers problèmes de peau.
  • Dermatite allergique aux puces : certains chiens développent une réaction allergique aux piqûres de puces qui peuvent entraîner des démangeaisons extrêmes, des rougeurs, une perte de poils, et une desquamation.
  • L’alimentation : une alimentation non adaptée ou des allergies alimentaires peuvent expliquer cette chute de poils.

Les  traitements pour la perte de poils

Les traitements pour la perte de poils chez les chiens varient en fonction de la cause du problème. Pour des réactions allergiques, le traitement par antihistaminiques peut fonctionner tandis que les infections bactériennes et parasitaires peuvent nécessiter d’autres types de médicaments. Pour la maladie de Cushing, les traitements stéroïdiens devraient être réduits et, en cas de tumeur glandulaire, elle doit être enlevée chirurgicalement. Les méthodes de lutte contre les insectes peuvent aider à réduire la perte de poils due à la gale acarienne et aux puces.

Dans certains cas, la perte de poils chez les chiens n’est pas quelque chose d’inquiétant, mais si elle est accompagnée d’autres symptômes physiques ou de signes d’infection, votre chien doit être examiné par un vétérinaire.

 

La perte de poils chez le chien
5 (100%) 3 votes