La dépression chez le chien

Pour beaucoup de gens, il y a des jours où vous n’avez pas la volonté de sortir du lit – il peut aussi y avoir des jours où vous perdez votre intérêt pour les choses que vous aimez. La dépression est une condition commune chez les humains et elle peut aussi affecter les chiens. Non seulement la dépression peut affecter l’humeur de votre chien, mais elle peut aussi avoir un impact sur son niveau d’activité et sur ses habitudes alimentaires. Ce n’est donc pas quelque chose que vous devez ignorer.

chien triste dépression

Symptômes de la dépression chez les chiens

Lorsque votre chien ne se sent pas bien, il ne peut pas parler pour vous le dire – c’est votre devoir en tant que propriétaire de chien de vous familiariser avec le comportement ‘’normal’’ de votre chien afin d’être en mesure d’identifier rapidement un problème si quelque chose change. La dépression affecte différents chiens de différentes façons, mais les changements de comportement sont les plus grands indicateurs. Certains des symptômes les plus courants de la dépression chez les chiens incluent :

Léthargie/Perte d’intérêt

Si votre chien ne semble plus profiter de ses jouets ou de ses activités, autrefois préférés, il pourrait être déprimé. Ce symptôme peut aussi se manifester sous la forme de léthargie ou d’une apparence générale diminuée.

Changements dans les habitudes alimentaires

Lorsqu’un chien est déprimé, il commencera à manger moins et pourrait même entièrement refuser de manger. Dans de rares cas, le contraire se produira – un chien qui mange habituellement peu deviendra soudainement vorace.

Désorientation

Si votre chien semble perdu ou se promène de pièce en pièce, cela pourrait être un signe de la dépression. Votre chien pourrait aussi ne plus adopter des comportements d’accueil normaux lorsque des gens viennent à la maison.

Changements dans les habitudes de sommeil

En plus des changements dans les habitudes alimentaires, la dépression provoque également fréquemment des changements dans les habitudes de sommeil pour les chiens. Si votre chien dort plus que d’habitude (particulièrement lorsqu’il est associé à la léthargie), cela pourrait être un signe de dépression.

Fréquence des accidents augmentée

Si votre chien bien éduqué commence soudainement à avoir des accidents dans la maison, c’est probablement une indication d’un problème. Cela est particulièrement susceptible d’être un problème lorsque c’est associé avec des changements dans les habitudes alimentaires.

Comportement destructeur

Dans certains cas, les chiens souffrant de dépression deviennent plus agressifs ou ils développent des comportements destructeurs comme la mastication. Si votre chien est normalement calme, mais qu’il devient soudainement destructeur, cela pourrait être parce qu’il ne fait pas assez d’exercice et il est devenu déprimé par la suite.

Diagnostic et options de traitement

La meilleure façon pour votre vétérinaire  de diagnostiquer si votre chien est dépressif sera une énumération de votre part des symptômes de votre toutou. Vous devez garder un œil attentif sur votre chien et prendre en note lorsque les symptômes ont commencé à se manifester et comment ils ont progressé. Les options de traitement pour les chiens dépressifs varient. Dans certains cas, le chien va sortir par lui-même de sa dépression si vous faites un effort pour lui accorder plus d’attention et le distraire avec de nouveaux jeux et de nouveaux jouets. Pour certains chiens, cependant, des médicaments comme le Prozac peuvent être nécessaires. Assurez-vous de parler à votre vétérinaire des options de traitement – n’administrez pas des médicaments à votre chien sans l’approbation de votre vétérinaire, car la dose pour les chiens est différente de celle pour les humains. Vous devez également vous assurer que les symptômes de votre chien ne sont pas causés par un problème médical sous-jacent.

Pour un propriétaire de chien, il n’y a rien de plus navrant que de voir son chien malade. La dépression chez les chiens est un problème réel et grave qui ne doit pas être négligé. Si vous soupçonnez que votre chien souffre de dépression, demandez l’aide d’un vétérinaire dès que possible pour remettre votre chien sur la voie du bien-être.

La dépression chez le chien
5 (100%) 3 votes