Assurance chien : les questions à se poser avant la souscription

Lorsque l’on parle d’être propriétaire d’un chien, il y a beaucoup de choses auxquelles vous devez penser, notamment celle de fournir des soins appropriés à celui-ci. Apporter votre chien chez le vétérinaire pour un simple examen de routine peut coûter 80€ ou plus et le coût des traitements d’urgence peut être presque ingérable tellement il peut être élevé.

Si vous êtes inquiet au sujet d’être en mesure de couvrir les coûts des soins médicaux de votre chien, vous pourriez penser à souscrire à une police d’assurance pour chien. L’assurance pour animaux de compagnie peut être une bonne option, mais seulement si vous comprenez et savez comment l’utiliser correctement. Nous avons rassemblé quelques informations précieuses au sujet des polices d’assurances pour chiens, afin que vous soyez complètement informé avant que vous décidiez d’y souscrire.

informations mutuelles pour chiens

Pourquoi devrais-je souscrire à une mutuelle pour chien ?

La vérité sur les soins de santé (pour les personnes et les animaux) est qu’ils ne diminuent pas. Le propriétaire d’un chien en parfaite santé peut tout de même dépenser des centaines d’euros par année pour les frais vétérinaires pour des examens, des tests et des vaccins. Si votre chien tombe malade ou a un accident, ces coûts peuvent monter en flèche. Les polices d’assurance pour animaux, comme les polices d’assurance pour humains, sont conçues pour aider à compenser ces coûts imprévus. Dans la plupart des cas, les polices d’assurance fonctionnent en remboursant une partie des services couverts au propriétaire de l’animal. Si votre chien a besoin d’une chirurgie ou d’un traitement contre le cancer ou d’un traitement à vie pour soigner sa dépression, cela peut être d’une grande aide pour vous aider à gérer vos dépenses.

Termes utiles à connaître

Afin de comprendre les polices d’assurance pour chien, il y a quelques termes que vous devez savoir :

  • Coassurance : Une portion du coût des services couverts que vous devez payer.
  • Franchise : Un montant fixe que vous devez payer pour un service couvert avant de recevoir le remboursement
  • État préexistant : Une maladie ou la réapparition d’une maladie dont la première apparition a eu lieu avant l’entrée en vigueur de la police d’assurance (les services liés à cette condition ne sont généralement pas couverts).
  • Prime : Les frais mensuels que vous payez pour être couvert par ce régime.

Voici un exemple de la façon dont une police d’assurance pourrait fonctionner :

Disons que votre chien, Falco, est couvert par XXX Assurance canine pour les accidents et la maladie. Vous payez une prime mensuelle de 20€ simplement pour être couvert par la police d’assurance de Falco. Après avoir été victime de crises de convulsions à répitition, Falco a besoin de soins vétérinaires d’un montant de 3000€. Tant que vous êtes à jour dans vos paiements, le régime remboursera jusqu’à 100% des coûts après votre franchise. En supposant que votre assurance  chien offre un remboursement intégral, vous serez seulement responsable du coût de la franchise en plus de vos primes mensuelles.

A retenir

L’essentiel à retenir est qu’une mutuelle chien ne vaut pas toujours l’argent que vous dépensez pour elle. Par exemple, vous pouvez payer des centaines d’euros par année pour que votre chien soit couvert pour les accidents et les maladies, mais vous pourriez ne jamais avoir besoin de l’utiliser. Il y a aussi un phénomène fréquent qui se produit, dans lequel si vous utilisez votre protection santé, le régime ne couvrira pas 100% des services – prenant en compte le coût des primes, des franchises et le taux du remboursement, vous pourriez vous retrouver à payer autant que si vous n’aviez pas cette assurance. Dans d’autres cas, cependant, les assurances pour animaux peuvent faire la différence entre être en mesure de couvrir le coût des services d’urgence ou d’avoir à euthanasier votre animal après un accident.

Que vous contractiez une mutuelle canine ou non, cela vous revient entièrement. Si vous êtes prêts à payer un peu plus chaque mois pour la tranquillité d’esprit, en sachant que vous êtes couverts, commencez à faire des recherches sur vos options. Si vous voulez simplement être protégé pour les situations d’urgence, vous pourriez envisager un plan qui offre une couverture pour les catastrophes (coûts de plus de 1000€) et choisir la plus haute franchise possible afin de garder vos primes mensuelles aussi basses que possible.

Informations sur les assurances pour chiens
5 (100%) 5 votes