accueil chiot

 

Il va bientôt arriver à votre domicile après de longues semaines d’attente et vous voulez que tout soit prêt pour l’accueillir dans les meilleures conditions. Respectez ces quelques règles et tout se passera pour le mieux avec votre chiot.

Son espace

A son arrivée, votre chiot aura perdu tous ses repères du fait de la séparation avec sa fratrie. Il découvrira un nouveau lieu, de nouvelles odeurs et bien sûr de nouveaux maîtres. Il est important dès le départ qu’il ait son endroit à lui surtout qu’à cet âge, un chiot dort en moyenne 18 heures par jour. Cet endroit doit être au calme, loin du bruit de la télévision et des cris des enfants. Les premières nuits peuvent être chaotiques et vous risquez d’être réveillé par ses pleurs. Ne cédez surtout pas à la tentation de le prendre avec vous dans votre chambre sinon une fois l’habitude prise, votre chien ne comprendra pas pourquoi vous avez changé d’avis.

Un dernier petit conseil concernant son espace, privilégiez une pièce avec fenêtre et pas trop grande de préférence car plus il y a d’espace plus votre chien sera stressé. Ne mettez pas son panier en plein soleil et n’oubliez pas, de toujours, lui laisser une gamelle d’eau fraîche et propre en permanence.

La propreté

Il va falloir lui apprendre la propreté dès son arrivée. Il est important de savoir qu’un chiot ne peut pas se retenir plus d’une heure ou deux donc il est impératif de le sortir régulièrement. Si vous surprenez votre chiot en train de faire pipi à l’intérieur, dites-lui fermement que c’est « non » et emmener le dehors pour qu’il finisse sa commission. Cela ne sert à rien de lui hurler dessus, votre chiot n’est pas sourd et encore moins de lui donner une fessée ou une tape. Les gestes de violence sont à proscrire.

S’il fait ses besoins dehors lors de vos sorties, félicitez le chaleureusement. N’ayez pas peur d’en faire des tonnes et de le récompenser avec une petite friandise.

Sécuriser votre maison

Et oui, c’est un chiot, vous n’échapperez pas à ses quelques ou nombreuses bêtises, tout dépend de son tempérament. Pour limiter les dégâts au maximum et protéger votre chien, laissez le moins de choses possibles à sa portée. Ranger les produits de nettoyage, cachez les fils électriques qui dépassent, les objets fragiles et mettez vos plantes en hauteur.

L’alimentation

Un chiot n’aura pas les mêmes besoins alimentaires qu’un chien adulte. Il est impératif de lui donner des croquettes destinées aux chiots et à sa catégorie d’âge. Privilégiez les croquettes premium qui lui apporteront tous les éléments nécessaires à son développement contrairement aux croquettes discount qui sont à bannir.

Les accessoires

Un panier et un dodo bien confortable pour qu’il puisse y passer de bonnes nuits.

L’achat d’un collier avec une médaille avec vos coordonnées est à prévoir. En cas de fugue, les personnes qui le retrouveront pourront plus facilement vous le rapporter.

Une cage de transport pour que les voyages en voiture se passent dans les meilleures conditions et en toute sécurité.

Il va falloir également vous équiper en accessoires santé, c’est-à-dire une brosse pour les poils, pour les dents, des shampooings, des produits antiparasitaires.

Des jouets, surtout quand il fera ses dents, il pourra les mordiller pour se soulager.

La sociabilisation

Afin qu’il soit à l’aise avec ses congénères mais également avec de nouvelles personnes, il faut qu’ils les rencontrent le plus tôt possible. Ne pas oublier pour autant que votre chiot entre 2 et 3 mois est vulnérable tant qu’il n’aura pas eu son vaccin à 3 mois. De ce fait, commencez cette sociabilisation après ce fameux vaccin.

Vous êtes maintenant prêt pour accueillir votre poilu, armez-vous de patience au début et soyez tolérant, tout se passera pour le mieux. A vous de jouer!

Notez cet article